Le bibliocafé des langues

 

 

 

Une fois par mois, la bibliothèque de Saint-Pantaléon ouvre un "bibliocafé des langues" pendant 2h, en dehors des temps d'ouverture au public. Le bibliocafé est un atelier artistique ouvert à tous, qui bénéficie de la compétence spécifique de l'artiste Chloé Lahlou (conteuse, chanteuse, comédienne), spécialisée dans la médiation artistique orale et le plurilinguisme. D’autres artistes sensibles à cette problématique interviennent également. 

 L'artiste anime le bibliocafé par des outils artistiques adaptés (petits spectacles interactifs, formes plurilingues, réappropriation orale, activités artistiques parents-enfants liées au plaisir du livre et de la parole, etc.). Son intervention se fait "sur mesure" en fonction du public présent.

 

 

 

 

 

Cette année Chloé Lahlou et les participants (environ 6, de langues très diverses : philippin, chinois, néérlandais, turc, tunisien...) jouent avec leurs langues autour d'une thématique bien précise : un déluge destructeur s'est abattu sur la terre, en France, les survivants réinventent alors leur monde, mélangeant les langues, trouvant de nouvelles fonctions aux objets du quotidien...

La bibliothécaire anime ensuite un moment de convivialité autour d'un café ou d'un thé pour présenter des ouvrages qui peuvent intéresser les participants et pour les inviter à revenir sur les temps d'ouverture au public. Ce temps convivial porte déjà ses fruits puisque trois des participants sont venus emprunter des livres par eux-mêmes.

 

La communication prend appui sur les acteurs locaux (centres sociaux, écoles, bibliothèque, associations, centres de loisirs, Cilef, DCSU, CIAS, CCGAM) et est doublée par des sollicitations individuelles auprès des publics cibles et les plus éloignés des lieux culturels (contact par téléphone, bouche à oreille).

L’atelier favorise la relation parents/grands-parents – enfants ainsi que la découverte interculturelle avec un souci de mixité des publics (milieu rural/urbain ; origine Europe du Nord/Afrique du Nord/France).

Il s’inscrit dans le Contrat Local d’Education Artistique du Contrat de Ville 2015-2019, co-construit avec la bibliothèque intercommunale (CCGAM), l’Office Municipal de la Culture (Ville d’Autun), les acteurs de l’accès à la langue française du bassin autunois (Cilef, associations, écoles), dont l’une des orientations est ciblée sur la mise en œuvre d’une action culturelle structurante au service de la maîtrise du français et de la valorisation des langues maternelles des primo-arrivants.

 

L'artiste sensibilisera également, par le biais d'ateliers spécifiques, les bénévoles du dispositif « Lutiléa » (apprentissage du français, Cilef) à cette forme d'accompagnement linguistique par l'atelier artistique, la bibliothécaire propose d’accueillir à la bibliothèque pendant le bibliocafé des langues ou les heures d’ouverture au public les accompagnements individualisés de Lutiléa.

 

Un projet impulsé par la Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne dans le cadre de l'appel à projet national du Ministère de la culture et de la communication "l'action culturelle au service de la maîtrise du français", 

Une action pérennisée par la bibliothèque de la Communauté de communes du Grand Autunois-Morvan avec le soutien financier de L'Europe (LEADER), la Direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne-Franche Comté, la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de Bourgogne-Franche Comté

Écrire commentaire

Commentaires : 0